Centre de Méditation
Kadampa France

Federica, venue en séjour d’entraide et résidente pendant cinq mois

août 2017 | Séjour de bénévolat, Vivre au CMK France

Je venais juste pour une semaine à la base mais finalement c’est tellement grand ce que le CMK m’a apporté que c’est dur de trouver les mots.J’ai trouvé une partie de réponse que je cherchais et ça m’a aidé à développer la paix intérieure que je cherchais et cela m’a mise sur la bonne route de cette recherche.

Comment as-tu découvert le CMK France ?

C’est un ami en qui j’ai confiance qui m’a conseillé d’y aller car il était déjà venu faire un séjour en « séjour d’entraide » ici et comme j’étais déjà dans une démarche spirituelle cela m’a plu.

En plus, j’avais envie de faire quelque chose, d’aider, de travailler.

Merci à mon karma et merci à Bouddha.

Qu’est ce que ce séjour d’entraide t’a apporté par rapport à ce que tu pouvais en attendre au départ ?

C’est énorme par rapport à ce que je m’attendais car j’attendais rien du tout en fait.

Je venais juste pour une semaine à la base mais finalement c’est tellement grand ce que le CMK m’a apporté que c’est dur de trouver les mots.

J’ai gagné une famille spirituelle et des amis pour toujours et toute l’éternité. J’ai trouvé une partie de réponse que je cherchais et ça m’a aidé à développer la paix intérieure que je cherchais et cela m’a mise sur la bonne route de cette recherche.

Pourtant j’avais déjà été en Inde dans des Ashrams hindouistes, c’était mes 1ers pas dans la spiritualité, ça m’avait déjà fait changer ma vision sur le monde comme par exemple arrêter d’être en colère et savoir que tout ça vient de l’intérieur.

Ici j’ai eu plus de réponses grâce aux enseignements, à la mentalité et la pratique. Cela est plus en accord avec mes intuitions, et c’est plus cohérent avec ma pensée que l’hindouisme. Ici il n’y a rien d’ésotérique ni de mystique, tout est expliqué.

Quel enseignement t’aide le plus au quotidien ?

C’est surtout le déroulé des enseignements qui aboutit à la vacuité, c’est cet ensemble qui m’aide au quotidien. Et par exemple, l’acceptation patiente.

C’est toute la logique qui aboutit à la vacuité, c’est ça qui m’aide au quotidien, d’autant plus que c’est un principe de base qui est différent de toutes les autres religions.

Quelle a été ta retraite préférée ?

Ma retraite préférée c’est celle sur la vacuité avec Eupamé, c’est la seule qui m’a stimulée et où j’ai pu comprendre la vacuité au moins intellectuellement.

Et aussi la retraite sur « Comprendre son esprit » avec Dényi.

Ce sont les deux retraites qui m’ont le plus stimulées. J’ai pu poser plein de questions ce qui a complété des concepts que j’avais déjà assimilés du fait ma recherche spirituelle d’avant.

Pourquoi as tu eu envie de devenir résidente ?

J’ai senti que c’était le bon moment et j’avais envie d’avoir plus de temps pour pratiquer alors qu’en entraide je n’avais pas assez de temps et d’énergie.

Je me sentais bien acceptée par les gens et je sentais que je faisais partie de quelque chose.

Du coup j’ai appris beaucoup plus sur le bouddhisme car j’allais plus aux enseignements.

De plus, je pouvais d’avantage m’investir dans les pratiques comme les offrandes et les petites choses dont je ne faisais pas attention avant. Et avoir du temps libre pour aider le centre et aussi développer le fait d’accueillir les gens, faire en sorte que ce lieu soit agréable pour les gens qui viennent.

Par rapport aux requêtes, j’ai trouvé mes réponses, l’ami il m’entendait me plaindre, est-ce que tu n’as jamais essayé de demander à l’univers ? Et je l’ai fait et ça a toujours marché. Et je ne savais pas que c’était les Bouddhas.

Un mot pour conclure ?

C’est super fun ici et je me suis super amusée. C’est pas seulement un lieu où l’on prie.

À lire aussi…

Fiona, en séjour d’entraide

Comment as-tu découvert le CMK France ? J'étais en collocation au Mans, et, avec mon colocataire, on mettait en location une de nos chambres. Un moine a loué la chambre pour assister au festival international d'automne en 2015, qui avait lieu au CMK France. Sa...

lire plus