Centre de Méditation
Kadampa France

« Le sentiment d’amour bienveillant dans ce lieu aussi beau et paisible, m’a été très utile pour méditer »

septembre 2012 | Séjour Faire un break

Pourquoi as-tu voulu faire une retraite spirituelle ?

Ces neuf derniers mois j’ai habité et travaillé dans la ville de Londres, d’abord dans des hôtels, puis temporairement dans un autre lieu très loin de chez moi, avec beaucoup de trajets à effectuer, beaucoup de nouveaux lieux et de nouvelles personnes. Ce qui a été pour moi un challenge extraordinaire, car je suis sourd et mal-voyant. Je n’ai donc pas vu grand chose et je n’ai rien entendu, sur le plan extérieur. Vous pouvez imaginer les problèmes extérieurs et intérieurs que cela entraine 🙂

Cela se comprend que dans ces nouvelles situations à Londres, je puisse perdre parfois le contact avec le dharma (les enseignements de Bouddha). Quelques retraites m’ont alors aidé à améliorer mon attention, ma concentration et ma sagesse. Parmi tout cela, les meilleurs moments c’était lorsque mon esprit ressentait par exemple de l’amour désirant, de façon spontanée, au milieu de Londres. C’est quelque chose que je n’oublierai pas facilement. Cela apporte beaucoup de joie en moi et pour les autres.

Ce qu’il y a de mieux dans le dharma, c’est lorsqu’un sentiment devient spontané au lieu d’être quelque chose que nous oublions rapidement après la méditation.

Qu’est-ce que cela apporte de plus de faire une retraite dans le silence ?

Cela a permis de donner à mon esprit les bonnes conditions – du temps et de l’espace – pour me connecter avec mon objet de méditation, l’analyser et placer mon esprit sur lui, avec une amélioration de mon niveau de concentration. J’ai trouvé cela extrêmement bénéfique.

De plus le pouvoir de la concentration, de l’attention, et tous les états d’esprit spontanés sont restés avec moi. Ils sont venus avec moi à Londres dans ma vie de tous les jours. Je trouve cela extrêmement bénéfique.

Que penses-tu de ce lieu de retraite ?

Le sentiment d’amour bienveillant dans ce lieu aussi beau et paisible, m’a été très utile pour méditer. Cela m’a inspiré et donné de l’énergie. J’ai reçu de l’aide, y compris de bons conseils faciles à obtenir. J’ai apprécié la Villa (bâtiment dédié aux retraites en silence), sa salle de méditation et le chemin qui y menait. Et j’ai eu quelques problèmes ordinaires, dont j’avais besoin pour me rendre compte si ma pratique spirituelle était efficace !

À lire aussi…

Fiona, en séjour d’entraide

Comment as-tu découvert le CMK France ? J'étais en collocation au Mans, et, avec mon colocataire, on mettait en location une de nos chambres. Un moine a loué la chambre pour assister au festival international d'automne en 2015, qui avait lieu au CMK France. Sa...

lire plus